...
Trail Sainte-Victoire : des exploits et des larmes pour la 20ème édition

20ème édition du Trail de la Sainte-Victoire : exploits et émotions au rendez-vous !

Trail Sainte-Victoire : des performances de haut niveau

Dans le cadre enchanteur de la Montagne Bleue, le Trail Sainte-Victoire a rassemblé des coureurs de renom pour sa 20ème édition. Malgré la chaleur, les participants ont offert des performances exceptionnelles et émouvantes.

Têtes d’affiche prestigieuses

Des coureurs d’exception, tels que Ludovic Pommeret, Elias Kadi, Céline Finas et Marilyne Nakache, ont animé les différentes courses, attirant l’attention de tous les spectateurs.

Podium de luxe sur le parcours des Crêtes

Sur le parcours long de 60 km, Marie-Laure Thieux a brillé chez les femmes, tandis que Elias Kadi s’est imposé chez les hommes. Les performances ont été impressionnantes, avec des écarts significatifs entre les concurrents.

Chrono stratosphérique de Martin Nilsson

Le champion suédois Martin Nilsson a dominé la course intermédiaire avec un temps incroyable, laissant ses adversaires loin derrière. Son exploit a marqué les esprits et confirmé sa suprématie dans les courses de montagne.

Les larmes de Marilyne Nakache

Emue par sa victoire et les souvenirs qui l’accompagnent, Marilyne Nakache a offert une performance émouvante, rappelant l’importance de la passion et de la persévérance dans le sport.

Aline Coquard et Fabrice Jauffret sur la courte distance

Les courses plus courtes ont également réservé leur lot de surprises, avec Aline Coquard et Fabrice Jauffret en tête du classement. Des performances rapides et intenses qui ont enthousiasmé le public.

Un décès tragique sur le parcours des Crêtes

Une ombre a assombri la fête avec le décès d’un coureur sur le difficile parcours des Crêtes. Un moment tragique qui a marqué les participants et les organisateurs, rappelant les dangers de la course en montagne.

Annulation de l’épreuve anniversaire

Une décision difficile a été prise d’annuler une épreuve spéciale pour des raisons « écologiques », mettant en lumière les défis auxquels sont confrontés les organisateurs de courses en pleine nature.

Incompréhension de l’organisation

Les organisateurs ont exprimé leur déception face aux obstacles rencontrés, soulignant l’importance de préserver l’environnement tout en permettant aux coureurs de profiter des sentiers magnifiques de la Sainte-Victoire.

Voir tous les résultats des différentes courses ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut