...
Marathon des Sables 2024, 2ème étape : le trio royal fait la loi

Marathon des Sables 2024 : le trio royal écrase la concurrence

Marathon des Sables : les favoris marocains toujours en tête

On prend les mêmes et on recommence. La deuxième étape du 38ème Marathon des Sables The Legendary a confirmé la domination des 3 favoris marocains, Mohamed et Rachid El Morabity et Aziz Yachou, qui creusent l’écart en tête du général. Chez les femmes, Aziza El Amrany s’envole déjà. Mais c’est demain, lors de l’étape longue (85 km et 1154m D+), désormais calée au 3ème jour de course, que le vrai combat des chefs commencera.

Deuxième étape du MDS : trio gagnant chez les hommes

Après une première étape en boucle plutôt courte et roulante (31,1km et 282m D+), les choses se sont un peu corsées lors de la seconde étape. 10 km de plus, et 550m D+ étaient au programme, avec de beaux passages dans des canyons entre les massifs montagneux de cette région du Maroc totalement désertique et dépourvue de végétation. Si de nombreux concurrents ont préféré y aller calmement, redoutant la 3ème étape, dite « longue », qui les attend demain, les leaders, eux, n’ont pas chômé.

Comme hier, les 2 frères El Morabity, Mohamed, tenant du titre, et Rachid, son grand frère, 9 fois titré sur le MDS, ainsi que Aziz Yachou, ont mené toute la course et ont fini ensemble, dans la même seconde. Belle image de fraternité, ils se sont offert le plaisir de terminer main dans la main. Mais la belle harmonie risque d’être remise en question demain, lors de l’étape longue, qui sera déjà cruciale.

Deuxième étape du MDS : derrière les 3 Marocains, le désert

Si les 3 leaders se tiennent dans un mouchoir de poche au général, derrière, le trou est déjà immense. Comme hier également, c’est Hamid Yachou, frère d’Aziz, qui prend la 4ème place de l’étape du jour. Mais il finit à plus de 25 minutes du trio de tête. Le premier non Marocain de l’étape, le Sud-Africain James Miller, est à plus de 28 minutes du vainqueur.

Côté français, les places sont inversées par rapport à hier. C’est donc Mérile Robert qui termine premier Français, à la 8ème place, à 31mn du vainqueur du jour. Yoann Stuck prend quant à lui la 14ème place, 13mn plus tard. Stéphane Ricard prend la 18ème place, à 57mn de Mohamed El Morabity.

Deuxième étape du MDS : le cavalier seul d’Aziza El Amrani

Dans la course féminine, Aziza El Amrany n’a pas fait durer le suspense. Comme hier, elle a mis un monde entre elle et le reste du peloton. Elle s’impose en 4h08mn, prenant la 17ème place au scratch du jour. Aziza Raji termine 2ème à 20mn de sa compatriote. Comme hier, la Néerlandaise Adriana Moser prend la 3ème place, 10 minutes plus tard.

Classement général : les écarts se creusent

Au classement général après 2 étapes, Mohamend El Morabity conserve 27 petites secondes d’avance sur son frère Rachid, et 29 sur Aziz Yachou toujours en embuscade. Hamid Yachou, 4ème, compte déjà 35 minutes de retard sur les 3 leaders. Le premier Européen, le Britannique John Dewey, pointe en 6ème position, à 47 minutes de la tête de course. Quant au premier Français, il s’agit désormais de Mérile Robert, 8ème à 56 minutes de Mohamed El Morabity.

Chez les femmes, Aziza El Amrany, 19ème au scratch, domine de la tête et des épaules. Aziza Raji pointe déjà à plus de 45 minutes, et Adriana Moser à 57 minutes de la leader marocaine. Laurence Klein, 5ème, est à 1h32.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut